Nous avions détecté une petit incohérence dans le Plan Ecoles Avenir.

32 écoles constituent le patrimoine des écoles GEEP. Or assez rapidement nous comptions que 31 écoles concernées par les PPP.

Il s’est avéré que notre municipalité a rapidement écarté le PPP sur une école et ce dès juin 2016, soit 3 mois après la décision de partir sur une déconstruction/reconstruction des écoles GEEP.

Au Conseil Municipal du 1er avril 2016, est évoqué pour la première fois le plan Ecoles pour les 32 écoles GEEP (voir délibération https://collectif-pour-la-renovation-des-ecoles.fr/wp-files/GEEP/D0MC6%20-%2016-0175-ECSS.pdf).

Au Conseil Municipal suivant du 27 juin 2016, est évoqué le sujet de cette école pour une rénovation complète de cette école (voir délibération https://collectif-pour-la-renovation-des-ecoles.fr/wp-files/GEEP/D0MLH%20-%2016-0418-ECSS.pdf), Autorisation de programme de 1 800 000 € pour les études et travaux.

Au Conseil Municipal du 3 octobre 2016, rallonge de 400 k€ au 500 k€ de départ pour les missions complémentaires de l’AMO qui sera pris pour établir le montage des PPP (voir délibération https://collectif-pour-la-renovation-des-ecoles.fr/wp-files/GEEP/D0MVX%20-%2016-0734-ECSS.pdf).

Au Conseil Municipal du 16 octobre 2017, rallonge de 280 k€ au 1 800 k€ pour les études et travaux de la rénovation de l’école concernée (voir délibération https://collectif-pour-la-renovation-des-ecoles.fr/wp-files/GEEP/D0O4T%20-%2017-2130-ECSS.pdf). A ce même conseil municipal, est approuvé le recours au PPP pour les 31 autres écoles.

Le 20 avril 2018, sort l’appel d’offres du marché de travaux pour un montant estimé de 1 376 000 €HT (voir Règlement de Consultation https://collectif-pour-la-renovation-des-ecoles.fr/wp-files/GEEP/March%c3%a9%20de%20travaux%20-%20170744-2018.pdf).

Le 27 novembre, les lots sont attribués sauf le lot n° 4 concernant la modernisation des portes, fenêtres et remplacement de la quincaillerie qui est infructueux (généralement aucune offre raisonnable au regard du coût estimé de 192 000 €HT à l’appel d’offres).

donc nous avons :

Ecole Maternelle La Roseraie
Lot n°1Désamiantage             91 898,00 € Désamiantage France Démolition SARL
Lot n°2Gros-œuvre           314 401,20 € SC PACA Eurl (SOUCHON CONSTRUCTIONS)
Lot n°3Façades           232 096,00 € Société d’Isolation et de Peinture OMNIUM SAS
Lot n°4Menuiseries          192 000,00 € Montant estimé, lot infructueux
Lot n°5Finitions           199 867,77 € Travaux du Midi Provence SAS
Lot n°6Fluides           284 942,71 € SNEF SA
       1 315 205,68 €

2 points de réflexion :

Pourquoi cette école GEEP du 7ème échappe au traitement des autres écoles GEEP ? Visuellement, cette école semble être aux petits orignons (comme toutes les écoles du 7ème), nous pouvons imaginer que certaines personnes ne souhaitaient pas forcément voir la destruction de la petite école de quartier proprette.

La rénovation d’une école GEEP est donc possible pour notre municipalité, c’est dommage que les 31 autres écoles GEEP ne soient pas dans le 7ème arrondissement.

Mais nous avons donc un estimatif des travaux de rénovation complète d’une école : rénovation à hauteur de 1 315 205 €HT, allez, arrondissons à 3 Millions d’euros en considérant les études et la taille des autres écoles.

Bon cela ferait une centaine de millions d’euros sur 5 ans sur des opérations simples, et répétitives (que des écoles au même mode de constructif) …

Voilà voilà …

Catégories : Argumentaire