Pour nos élus qui ont balayé l’idée de mettre des voilages d’ombrage dans les cours des écoles sous prétexte que le vent était un frein, nous vous invitons à aller prendre du repos en Espagne, ci dessous des photos de la rue Marqués de Larios à Malaga, où le vent est bien présent, et dans bien d’autres villes espagnoles. Et en plus c’est bien plus joli que des pots de fleurs avec des oliviers qui nous font pleurer tant on est triste pour eux…

PS : si vous voulez rester à malaga, pas de soucis, les citoyens gereront la ville, à bientôt les amis ! Et les autres !

Catégories : Argumentaire