La ville de Marseille a décidé de procéder à un audit des écoles via un rapport qui sera voté au conseil municipal le 17 juin prochain.

Il est temps (ou trop tard) que cette municipalité acte ses responsabilités depuis la décentralisation (qui date d’un autre temps) et surtout ses obligations vis à vis de nos enfants, des biens publics et du service public !

Nous, collectifs, citoyens, professionnels du bâtiments, architectes, syndicats, parents d’élèves, ne pouvons que nous féliciter de vous avoir obliger à agir, qui au passage atteste votre méconnaissance de la situation et l’absence de plan d’investissement stratégique …

Par ailleurs, les dernières tirades de Danielle sont d’une gravité et inconscience.

sur le Facebook de Jean-Claude Gaudin14 juin ·

La ville de Marseille a décidé de procéder à un audit des écoles via un rapport qui sera voté au conseil municipal le 17 juin prochain.

Tout naturellement la Commission Mixte Paritaire de l’Assemblée Nationale et du Sénat dans sa grande sagesse, a rejeté l’amendement de Madame Racon-Bouzon qui souhaitait que l’Etat se substitue à la ville sur ce sujet, ne respectant pas les règles essentielles de nos institutions en privant la Commune de ses capacités de décision et de d’action.

Il est temps que certains nouveaux parlementaires comprennent que la décentralisation doit s’affirmer chaque jour davantage comme un élément majeur de la vie démocratique de notre pays.

Catégories : Argumentaire