L’école de La Roseraie (13007)

Aujourd’hui 5 février 2020, la ville se félicite que l’école maternelle La Roseraie va rouvrir à la rentrée de septembre dans un bâtiment tout neuf.

http://education.marseille.fr/actualites/une-ecole-maternelle-la-roseraie-flambant-neuve-pour-la-rentree-prochaine

Cela nous interpelle, on parle de rénovation totale, de démolition, et surtout 28 autres écoles qui seront rénovées dans le même esprit.

28 écoles ?! ça ne vous dit rien ?

28 ?! 28 … mais bien sûr … 28 comme les 28 écoles GEEP concernées par le Plan Ecoles Avenir. Bah alors ?! pourquoi ne pas le mentionner ?! bon … visiblement, il y a un jeu qui traine à la ville le ni GEEP, ni PPP … le premier qui en parle a perdu …

Rewind …

Nous avions détecté à l’époque que l’école La Roseraie avait été silencieusement exfiltrée du lot des écoles GEEP promises aux marchés de partenariat (PPP).

Devant la crainte de voir du logement construit en même temps que la reconstruction de l’école dans le cadre des PPP (souvenez-vous les partenaires privés auraient eu la possibilité de valoriser le foncier en construisant du logement sur l’emprise à coté des écoles, mais également au dessus), la mairie locale avait discrètement choisie de sortir cette école du lot.

Résultat, ils ont lancé en loi MOP une rénovation de l’école, ci-dessous l’autorisation de programme.

et ci-dessous l’aide du Département, il est généreux le département avec le 1/7, allez savoir pourquoi ….

Le 20 avril 2018 est sorti le marché de travaux pour Rénovation de l’école maternelle Roseraie, 11 A Rue Pierre Mouren, 13007 Marseille (6 lots) : https://centraledesmarches.com/marches-publics/Marseille-Ville-de-Marseille-Renovation-de-l-ecole-maternelle-Roseraie-11-A-Rue-Pierre-Mouren-13007-Marseille-6-lots/3618670

Il y a donc 6 lots (valeur estimée total 1 376 000 €HT) :

  • Désamiantage de la façade, des sols et des cloisons ( estimation de la ville de 310 000 €HT)
  • Démolition des murs et cloisons, aménagements divers et pose de carrelage et faïence, étanchéité des toitures terrasses, décapage et reprise des enrobés ( estimation de la ville de 277 000 €HT)
  • Création d’une nouvelle façade provençale (sic) de l’école ( estimation de la ville de 160 000€HT)
  • Menuiseries et serrureries ( estimation de la ville de 151 000 €HT)
  • Création de cloisons, faux-plafons, remplacement des menuiseries intérieures et pose de sol souple, mise en peinture de l’ensemble de l’école et nettoyage de fin de chantier ( estimation de la ville de 192 000 €HT)
  • Modernisation du chauffage, VMC et des courants forts et faibles (estimation de la ville de 1 376 000 €HT ???? mauvais copier coller)

Date limite de réponse fixée au 1er juin 2018… pardon 15 juin … ils ont changé la date de remise (le temps de se mettre d’accord) …

L’attribution a été faite le 20 avril 2018 :

Voici le résultat :

  • Désamiantage de la façade, des sols et des cloisons (Désamiantage France Démolition SARL 91 898 €HT)
  • Démolition des murs et cloisons, aménagements divers et pose de carrelage et faïence, étanchéité des toitures terrasses, décapage et reprise des enrobés (Souchon Constructions, 314 401 €HT)
  • Création d’une nouvelle façade provençale (sic) de l’école (Société d’Isolation et de peinture OMNIUM SAS 232 096 €HT)
  • Menuiseries et serrureries (PAS D’ATTRIBUTION)
  • Création de cloisons, faux-plafons, remplacement des menuiseries intérieures et pose de sol souple, mise en peinture de l’ensemble de l’école et nettoyage de fin de chantier (Travaux du Midi Provence SAS 199 867 €HT (même adresse postale que OMNIUM))
  • Modernisation du chauffage, VMC et des courants forts et faibles (SNEF SA, 284 942 €HT)

Nous sommes fin avril 2018.

Début janvier 2020, Mme la maire du 1/7, Sabine Bernarsconi, était contente de publier quelques photos de l’école en travaux bien avancés :

Le journaliste précise que « L’école des années 1970 a été démolie » ?!!

Et bien non …. elle n’a pas été démolie, elle a été rénovée.

Voici les photo de notre ami Google :

Façade en 2010
Copie du permis de construire pour les travaux avec intitulé Rénovation de la maternelle de la Roseraie
Façade déossée …

Donc, la ville vient de nous prouver être en capacité de rénover des écoles GEEP en moins de 24 mois et pour un coût sans commune mesure avec les 12 Millions d’euros par école qu’elle préconisait dans le cadre des Marchés de Partenariat sans compte le coût de la maintenance et entretien que les partenaires privés nous auraient fait payer pendant 25 ans ….

Il aura fallu 2 ans, un tribunal administratif, une cour d’appel du tribunal administratif pour qu’au final la ville fasse ce qu’on lui indiquait …

Décidément, nous ne les comprenons vraiment pas, l’intérêt pour la collectivité est où la ?!

Et puis … dans les urgences, l’école ruffi, pas De Ruffi, n’était pas plus urgente que la maternelle de la Roseraie ?!!!?

L’école de La Roseraie (13007)

Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de